• 16 novembre 2017,  co-organisé avec IRSTEA

Transformations et crises écologiques | 2

Théories savantes de la crise écologique (session présidée par Charlotte Brives, CED)

Chaque présentation dure 30 mn suivie de 15 mn de discussion

Bruno Bouet (Irstea) : « titre à préciser. Autochtonie et effort environnemental dans les parcs nationaux à Marseille et la Réunion »

Nathalie Berny (CED) : « Crise économique et action publique dans le domaine de l'environnement »

Caitriona Carter (Irstea) :  “sustainability interdependence as a critical response to resilience and metabolic rift theories”

Nancy Peluso (University of California, Berkeley) : “Open research questions in political ecology”

  • 15 novembre 2017, co-organisé avec IRSTEA

Transformations et crises écologiques | 1

Comment le contrôle politique de l’accès aux ressources transforme les structures sociales, agricoles et forestières (session présidée par Gabrielle Bouleau, Irstea)

Baptiste Hautdidier (Irstea): «De l’actualité d’un conflit forestier du XVIIIe. (Re)lire EP Thompson. »

Nancy Peluso (University of California, Berkeley) : “The Remittance Forest : Turning Mobile Labor into Agrarian Capital”

Christian Kull (UNIL, Faculté des géosciences et de l'environnement, Institut de géographie et durabilité) : « Accès aux ressources invasives: contrôle politique des plantes envahissantes »

Marcin Krasnodębski (Sciences, Philosophie, Humanités -  Université de Bordeaux) : «Le savoir comme ressource : l’autorité épistémique de l’Institut du Pin et l’environnement socioéconomique des Landes dans l’entre-deux-guerres»

 

Programme des séances de lectures

  • 19 juin 2017

Dernière séance du séminaire de lecture "penser les savoirs avec les théories féministes" de l'axe savoirs.

  • 31 mai 2017

Andrew Abbott (Université de Chicago) | La production et la diffusion des connaissances comme enjeux de luttes : 
retours sur l'approche écologique

 Professeur à l’université de Chicago et directeur de l’American Journal of Sociology, Andrew Abbott est l’auteur d’ouvrages fondateurs pour l’analyse écologique des professions (The System of Professions, 1988) mais aussi pour la sociologie des sciences (Department and discipline, 1999 ; Chaos of Disciplines, 2001). Il est par ailleurs l’auteur de propositions méthodologiques et épistémologiques innovantes (Times Matters, 2001; Methods of Discovery, 2004; Processual sociology, 2016).

  • 20 mars 2017

Troisième séance de lecture « Penser les savoirs avec les théories féministes »

Celle-ci avait au départ pour thème « féminisme et subalternité ».

En raison des discussions de la dernière séance sur la notion d’intersectionnalité, nous avons choisi de proposer deux textes, le premier de Chandra Mohanty, « Sous le regard de l’Occident : recherche féministe et discours colonial » ; le second, proposé par Éric Macé, de Sirma Bilge, intitulé « De l’analogie à l’articulation : théoriser la différenciation sociale et l’inégalité complexe ». 

L’idée des séances est de réfléchir collectivement sur ces textes. Pour favoriser les discussions, il serait intéressant que chacun.e explique brièvement en quoi les articles de la séance peuvent trouver écho dans les terrains, thématiques et théories qu’il/elle mobilise (si tel est le cas).

Nous joignons un troisième texte, sans obligation de lecture. Il s’agit d’un article paru dans la revue Cultural Anthropology en 2001, écrit par Saba Mahmood, intitulé « Feminist theory, embodiement, and the docile agent : some reflections on the Egyptian Islamic revival ».

  • 27 février 2017

Deuxième séance de lecture & discussion de l'axe Savoirs "Penser les savoirs avec les théories féministes" consacrée aux néolibéralismes, avec comme points d'appui les lectures de :

- Jules Falquet, "Penser la mondialisation dans une perspective féministe", Travail, genre et sociétés, 1 (n° 25), 2011.

- Nancy Fraser, “Feminism, Capitalism and the Cunning of History”, New Left Review, n° 56, March April 2009.

  • 16 janvier 2017

Première séance de lecture à partir de théories féministes organisée avec l'axe Savoirs et l'atelier Genre

Le thème de cette séance portant sur les sciences, les échanges se feront sur la base des deux chapitres suivants :

- Donna Haraway, "Savoirs situés : la question de la science dans le féminisme et le privilège de la perspective partielle", Manifeste cyborg et autres essais, 2007, Paris: Exils, pp. 107-144.

- Nancy Hartsock, "The feminist standpoint revisited", Nancy Holmstrom (ed.), The socialist feminist project, New York: Monthly review press, 2002, pp. 350-359.

Mise à jour le 20/09/2018