Programme des séances

  • 23 mai 2016

Charles Taylor, professeur émérite de philosophie et de science politique à l'Université Mc Gill (Montréal), 

« La croyance dans le monde moderne et le retour des formes extrêmes du religieux »

  

Discutant : Yann Raison du Cleuziou

Cette intervention qui clôturera le séminaire général 2015/2016.

  • 12 mai 2016

Deux interventions "internes" sur la démarche comparative en tant que telle et sur la comparaison comme objet critique des sciences sociales :

François Bonnet et Isabelle Guinaudeau, La comparaison – impossible, superflue, et nuisible ?

 

Sébastien Guigner, Stat wars. International comparisons as tools of power

 

- puis une discussion collective sur la façon dont chacun se saisit de la démarche comparative.

  •  3 mars 2016  Masayuki Yamashita, professeur de l’université de Kinki (Osaka, Japon), docteur de l’université Paris- Sorbonne, traducteur d'ouvrages sociologiques français en japonais (François Dubet), membre du comité  de rédaction de la Revue japonaise de sociologie

« Quelques exemples des difficultés de la comparaison internationale des phénomènes sociaux : la relation hiérarchique au travail au Japon ».

  • 3 décembre 2015 : Laure de Verdalle (chargée de recherche en sociologie, laboratoire Printemps, codirectrice, Université de Saint-Quentin en Yvelines) et Jérôme Deauvieau (maître de conférences en sociologie, laboratoire Printemps, Université de Saint-Quentin en Yvelines).

Les logiques ordinaires de catégorisation de l'espace socioprofessionnel. Une comparaison Allemagne, Espagne, France

  • 5 novembre 2015 : Olivier Giraud, codirecteur du LISE, directeur de recherche au CNRS, membre du RT6 de l’AFS et chercheur associé au Centre Marc Bloch de Berlin.

La comparaison face aux défis de la recomposition de l'action publique - Propositions méthodologiques et illustrations
à partir des politiques sociales

  
  • 15 octobre 2015 : Stefano Bartolini, professeur de science politique, Institut Européen, ancien directeur du Robert Schuman Centre for Advanced Studies à l’Institut Européen de Florence.

Existe-t-il une méthode comparée ?

 

 NB Un problème technique ne permet pas de voir le tout début de cette intervention.

Mise à jour le 27/03/2017