Victor Marneur

Docteur en science politique

Domaines de spécialisation | Mots clés

Mots clés : élus locaux, élections, genre, rural, pouvoir local, méthodes des sciences sociales

Axes et ateliers du laboratoire

  • axe Identifications

Recherches en cours

Rapports sociaux de sexe et pouvoir municipal dans les espaces ruraux. Le cas des « petites » communes de Gironde au tournant des réformes paritaires (thèse soutenue le 30 septembre 2016)

Thèse en ligne

Résumé

La parité s’est enrichie d’une consolidation en 2013, avec l’abaissement du seuil pour son application aux communes de plus de 1000 habitants. L’étude de la sélection et des carrières des élu-e-s ruraux-ales des années 1970 à 2015, à partir du cas girondin, permet de saisir la manière dont l’espace des activités politiques est investi par les hommes et par les femmes et le rôle qu’y joue la nouvelle contrainte paritaire. À l’aide d’une méthodologie reposant à la fois sur des techniques qualitatives et quantitatives, cette thèse s’efforce de relier les transformations constatées dans la sélection du personnel politique des « petites » communes aux mutations des mondes ruraux contemporains. Elle se veut tout autant une contribution à la sociologie politique des espaces ruraux qu’à la sociologie du genre en politique.

Enseignement

  • 2016

-Égalité filles-garçons à l’école, 10 heures, travaux dirigés, master 2, École supérieure du professorat et de l’éducation (ESPE), Université de Bordeaux

-Cours magistral (master) : science politique générale (6 heures)

  • 2014-2015

-Conférence de méthodes en méthodes des sciences politiques (méthodes qualitatives : 36h & méthodes quantitatives : 36h).

Publications récentes

  • "Les 'zones blanches' de la parité en politique : la nouvelle loi sera-t-elle efficace ?", The Conversation France, 8 mars 2021.
  • avec Magali Della Sudda, "Les électrices et les élues au village", Christophe Granger, Laurent Le Gall et Sébastien Vignon (dir.), Voter au village. Les formes locales de la vie politique, XXe-XXIe siècles, Villeneuve d'Ascq, Les presses universitaires du Septentrion (Paradoxa), 2021, p. 189-209.
  • "Maires: où sont les femmes ?", The Conversation, 6 février 2020.
  • "Ces femmes maires de petites communes. Essai de typologie à partir de cas girondins", Études rurales, juillet-décembre 2019, 204, p. 84-103
  • "Le genre de l’hérédité en politique : une filière d’accès pour les élues municipales en Gironde ?", Critique internationale, 73, 2016/4
  • Recension de :  Laure Bereni, La bataille de la parité. Mobilisations pour la féminisation du pouvoir, Paris, Economica (Etudes politiques), 2015, 300 p. Le mouvement social, 2016
  • avec Clément Arambourou, Magali Della Sudda, Fanny Bugnon, Frédéric Neyrat and Marion Paoletti, "When male heterosexual leaders politicize gender and sexual issues: The logic of representation in the 2014 Bordeaux municipal election campaign", French politics, 14(1), avril 2016, p. 83-100
  • avec  Frédéric Neyrat, "Du côté des électeurs : la banalisation du principe de parité", Travail, genre et sociétés, 34, 2015/2, p. 157‑161
  • avec Laure Squarcioni, Hugo Canihac, Coline Salaris et Corentin Poyet, "La perception des candidats à la présidentielle", Céline Braconnier et Nonna Mayer (dir.) : Les inaudibles. Sociologie politique des précaires, Presses de Sciences Po, 2015, p.181-199
  • "Genre et politique", Brigitte Estève-Bellebeau et Arnaud Alessandrin (dir.), Genre ! L’essentiel pour comprendre, Des ailes sur un tracteur, 2014
  • Recension de : Julian Mischi (dir.), Campagnes populaires, campagnes bourgeoises, Agone, 51, mai 2013, 224p., Le mouvement social, 2014/1, 24                    

Mots clés :

Mise à jour le 09/03/2021

Contact

Victor Marneur
Docteur en science politique

Victor Marneur