Antoine Roger

Professeur de science politique à Sciences Po Bordeaux

Domaines de spécialisation | Mots clés

  • Economie politique
  • Sociologie politique
  • Sociologie des sciences

 Mots clés :  Capitalisme, Théorie des champs, Comparaison, Agriculture, Transports

Responsabilités scientifiques et institutionnelles

Axes et ateliers du laboratoire

  • axe Savoirs|SENS
  • axe Sociologies de l’international

Recherches en cours

Après avoir étudié l’économie politique du nationalisme, puis la mise en forme des « intérêts économiques » par les partis politiques, je mène aujourd’hui des recherches sur l’organisation politique du capitalisme. Je discute les travaux d’économistes, de politistes et de sociologues qui postulent l’existence de forces économiques autonomes et s’interrogent simplement sur les effets variables de leur encadrement politique. Pour ouvrir une nouvelle perspective, je propose de retravailler la théorie des champs. Selon mon analyse, les rapports de force politiques et les activités économiques sont consubstantiels. L’accumulation du capital est le résultat temporaire et réversible d’une coïncidence entre des hiérarchies formées dans des champs multiples, au prix d’affrontements ininterrompus. Si les activités des opérateurs économiques sont constitutives d’un champ spécifique, il importe par conséquent de les rapporter aux positions et aux prises de positions relevées dans d’autres champs, notamment dans les champs scientifique et bureaucratique. Je m’efforce d’affiner et d’enrichir ce schéma d’analyse par des enquêtes empiriques approfondies. J’étudie en premier lieu la genèse et les développements du capitalisme agricole en Roumanie, dans le but d’expliquer les modalités de sa coexistence avec des formes d’organisation non capitalistes (avec des cultures pratiquées sur des propriétés parcellaires, à des fins d’autoconsommation)  : au-delà de l’exemple considéré, cette recherche permet de questionner le principe d’une "résistance" au capitalisme. Pour préciser la façon dont s’articulent des facteurs de structuration observés à différentes échelles, je me concentre en second lieu sur l’organisation politique du transport maritime de marchandises. Je cherche à caractériser les champs transnationaux et nationaux qui entretiennent le processus d’accumulation et qui autorisent dans le même temps sa contestation (grands groupes d’armateurs ; centres de formation des marins ; recherches en économie des transports, en droit du travail et en médecine du travail ; administrations nationales ; organisations internationales…).

Encadrement de recherches doctorales

  • GÜL Serhan, Economie politique de l’industrie du jeu vidéo (thèse financée par le programme PAUSE, commencée en octobre 2016)
  • RICCIO Damien, Le travail clandestin et la main d’œuvre comorienne à Mayotte : produire le consentement dans un contexte incertain (thèse financée par un contrat doctoral MESR, commencée en octobre 2016 – Co-direction : B. de L’ESTOILE)

Enseignement

  • Introduction à l’économie politique (avec A. SMITH) (3e année)
  • L’action collective dans l’Union européenne (Master 1 – IGE / APRI)
  • Epistémologie des sciences sociales (Master 1 – SPSC)
  • La démarche comparative dans les sciences sociales (Master 2 – SPSC)
  • Sociologie du capitalisme (Master 2 – SPSC)
  • Sociologie de l’expertise (Master 2 – SPSC / MDP)
  • Sociologie des politiques économiques (Master 2 – GRPS)
  • Construction d’un objet de recherche  (Master 1 – SPSC)
  • Tutorat de recherche (Master 2 – SPSC)

Publications récentes

  • "Néo-institutionnalisme(s)", Colin Hay et Andy Smith (dir), Dictionnaire d’économie politique. Capitalisme, institutions, pouvoirs, Paris, Presses de Sciences Po, 2018, p. 325-339
  • "Ajuster la représentation professionnelle aux politiques économiques. L’invention de la ‘petite agriculture capitaliste’ en Roumanie", Revue d’études comparatives est-ouest, 48(1-2), 2017, p. 21-56
  •  “Power in the Field. Explaining the Legitimisation of Large-Scale Farming in Romania”, Sociologia Ruralis, 56(2), 2016, p. 311-328
  • "La discipline des champs. Eléments pour une analyse structurale des relations entre recherche publique et opérateurs économiques privés", Martin Benninghoff, Cécile Crespy, Jean-Emile Charlier, Jean-Philippe Leresche (dir), Le gouvernement des disciplines académiques, Paris, Editions des Archives Contemporaines, 2016, p. 45-62
  • avec Xabier Itçaina et Andy Smith, Varietals of Capitalism. A Political Economy of the Changing Wine Industry, Ithaca, Cornell University Press (Studies in Political Economy), 2016

Academia

ResearchGate 

Mots clés :

Mise à jour le 17/04/2019

Contact

Antoine Roger
Professeur des universités

Sciences Po Bordeaux
11 allée Ausone
33607 Pessac cedex

05 56 84 42 87
Contacter par courriel

Informations complémentaires