Marina Honta

Professeure des universités

Domaines de spécialisation | Mots clés

  • Sociologie de l’action publique (sport et santé publique)
  • Gouvernance urbaine et politiques de santé
  • Recompositions de l’action publique et dynamiques professionnelles

Responsabilités scientifiques et institutionnelles

  • Experte auprès de l’Agence Santé publique France
  • Élue au Conseil d’administration de l’université de Bordeaux
  • Membre du comité de rédaction de la Revue Sciences sociales et sport
  • Membre du comité de lecture de la Collection interdisciplinaire en santé – IFERISS « Santé Société ». Presses Universitaires du Midi.
  • Membre du CNU (74e section)

Axes et ateliers du laboratoire

  • Co-animatrice de l’axe Vulnérabilités, inégalités, parcours

Recherches en cours

  • Responsable du projet Coordination partenariale et accès aux droits et aux services sociaux : l’analyse et la réponse aux besoins des usagers en questions, dans le cadre des AAP pour la réalisation de post-enquêtes qualitatives associées à l’enquête sur l’action sociale des communes et intercommunalités – ASCO. Ministère des affaires sociales et de la santé, DREES.
  • Responsable d’un des six projets pilote de la plateforme Cassiopée (FR Santé publique et société). Projet piloté portant sur la Gouvernance urbaine des politiques de santé.

Encadrement de recherches doctorales

  • Adrien Sonnet (codirigé avec Ludovic Lestrelin, MCU à l’Université de Caen) : Le gouvernement local du thermalisme (contrat doctoral 2015-2018)

Enseignement

  • Sociologie de l’action publique sportive
  • Sociologie des organisations sportives
  • Sport et politique de la Ville
  • Sport et action publique de santé

Publications récentes

  • avec Anne-Sophie Lemaître, "La fin de la ville providence ?", Sciences sociales et sport, 14, 2019, p. 133-155.
  • avec Frédéric Illivi, "Le prix de l’innovation. Capacité des opérateurs et réception des programmes de lutte contre la sédentarité", Innovations, 1(60), 2019.
  • "L’organisation locale de l’équité en santé ou les errements de l’intersectorialité", Revue d'Epidemiologie et de Santé Publique, 67S, p. 13-18.
  • avec Jean-Charles Basson, Milena Jakšić et Olivier Le Noé, "Les gouvernements du corps. Administration différenciée des conduites corporelles et territorialisation de l’action publique", Terrain & Travaux, 1(32), 2018, p. 5-29.
  • avec Nadine Haschar-Noé et Émilie Salaméro, "L’État à l’épreuve de la régulation territoriale. La mise en négociations des contrats locaux de santé", Négociations, 1(29), 2018, p. 143-155.
  • avec Frédéric Illivi, "L’accès de tous à la pratique sportive : l’État local en action", Revue française d’administration publique, 164, 2017, p. 871-884.
  • avec Jean-Charles Basson, "Entreprise métropolitaine en santé et ordre public local. Les limites socio-politiques à l’innovation institutionnelle. Le cas de l’agglomération bordelaise", Politiques et Management Public, 34(3), p. 251-264.

Mots clés :

Mise à jour le 25/06/2019

Contact

Marina Honta
Professeure des universités

Informations complémentaires