Pascal Ragouet

Professeur des universités, Faculté de sociologie de l’université de Bordeaux

Domaines de spécialisation | Mots clés

  • Sociologie de la science et de l’innovation

mots clés : science, santé, innovation, controverses scientifiques, résistances aux découvertes, cancérologie

Axes et ateliers du laboratoire

  • axe Savoirs | SENS

Responsabilités scientifiques et institutionnelles

  • Membre du comité directeur du Bordeaux Consortium for Regenerative Medicine / Coordinateur du programme de recherche en Sciences humaines et sociales en collaboration avec P. Gorry (GRETHA – UMR CNRS 5113)
  • Responsable du CR 29 « Sociologie de la science et de l’innovation technologique » de l’Association internationale des sociologues de langue française (AISLF)
  • Membre du comité de rédaction de la Revue française de sociologie. Co-responsable de la rubrique « Livres »
  • Expert à l’Agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (AERES) puis à l’HCERES depuis septembre 2013

Recherches en cours

Projet de recherche financé par le Canceropole GSO : « Sleeping beauties et viscosité translationnelle : un angle d’analyse inédit sur l’innovation en oncologie ». Coordination scientifique : P. Ragouet. 18 mois.

Il s’agit dans le cadre de ce projet de se pencher sur les mécanismes qui pourrait expliquer la résistance à la circulation de résultats et savoirs scientifiques et à leur transformation en pratiques diagnostiques et thérapeutiques dans le domaine de la cancérologie. Deux axes sont privilégiés : 1/ Le premier axe porte sur l’évaluation du phénomène de sleeping beauty en oncologie en mobilisant les techniques de la scientométrie ; 2/ Le second axe porte sur l’identification de pistes explicatives relatives à la viscosité translationnelle nécessitant la mise en œuvre d’une méthodologie qualitative. L’investigation se déroulera en deux temps. Nous nous intéresserons, d’une part, à la diffusion des découvertes dans la littérature et, d’autre part, à leur diffusion dans le champ des pratiques médicales.

Projet de recherche financé par l’Institut national du Cancer : « Analyse comparée de trois processus translationnels : les cas de la radiofréquence, des ultrasons hautement focalisés (HIFU) et de l’hyperthermie magnétique ».  Coordination scientifique : P. Ragouet. 2015 - 2018. Prolongement de la convention jusqu’à la fin 2019

L’objectif du projet est de développer, à partir de l’étude comparative de trois techniques thérapeutiques (radiofréquence, ultrasons hautement focalisés (HIFU), hyperthermie magnétique), une analyse des processus translationnels dont procède leur structuration. La notion de processus translationnel désigne les mouvements de transfert et de transformation des connaissances, opérant en deux temps : 1/ transfert de nouvelles connaissances ou de nouvelles entités produites en laboratoire en vue de développer de nouvelles méthodes diagnostiques, thérapeutiques et de prévention ainsi que leurs premiers essais chez l'homme, 2/ translation et concrétisation des résultats des études cliniques en pratiques cliniques effectives.

Ce projet est mené par une équipe pluridisciplinaire composée de quatre sociologues (B. Jacques, P. Ragouet, L. Mignot et V. Grimaud / Centre Emile Durkheim), d’un économiste de l’innovation (P. Gorry), d’une juriste (M. Aulois-Griot).

Encadrement de recherches doctorales

  • BOAVENTURA SILVA BONFIM Daniela, Les essais cliniques et l'entrée de la médecine de précision dans le système de santé. Financement SIRIC BRIO. Début : février 2019
  • EL AICHOUCHI Adil, « Analyse historique et modélisation scientométrique des phénomènes de découverte par sérendipité et à reconnaissance tardive ». Date de début : septembre 2017. (Codirection : Philippe GORRY, Gretha, UMR 5113).  Financement MESR (AAP Projets interdisciplinaire du Collège des écoles doctorales de l’Université de Bordeaux).
  • GRIMAUD Vincent, Les structures organisationnelles de la recherche translationnelle et leurs effets sur l'innovation biomédicale. Date de début : janvier 2017. Financement Région Nouvelle Aquitaine.
  • SACHET StéphaneL’agroforesterie un réseau agro-écologique, source d’innovations sociotechniques et de recomposition identitaire ? (Codirection : Jacqueline Candau (IRSTEA). Date de début : janvier 2016. Bourse de la Fondation de France

Enseignement

  • Sociologie des sciences
  • Sociologie de l’innovation
  • Santé, médecine et sciences de la santé : usagers, professions, innovations et controverses
  • Épistémologie

Publications récentes

  • avec Béatrice Jacques et Léo Mignot, "Innover aux frontières : reconfiguration de la profession de radiologue", C. Haxaire, B. Moutaud, C. Farnarier, L’Innovation en santé, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2018
  • Entrées "Campo scientifico" (pp.68-70) et "Ciência" (p.118) dans Afrânio Mendes Catani, Maria Alice Nogueira, Ana Paula Hey, Cristina Carta Cardoso de Medeiros (Org.), VocabularioBourdieu, Belo Horizonte, Antêntica Editora, 2017
  • "Controverses scientifiques et ambivalence de la science : quelques enseignements de l’affaire de la 'mémoire de l’eau'", Cahiers art et science, n°spécial 9, 2017 p.105-120
  • L’eau a-t-elle une mémoire ? Sociologie d’une controverse scientifique, Paris, Raisons d’agir (Cours et travaux), 2016
  • avec P. Gorry, “Sleeping-beauty” with a restless sleep: the case of Charles Dotter and the birth of interventional radiology, Scientometrics, 107, 2, p.773-784, 2016
  • "Les controverses scientifiques révélatrices de la nature différenciée des sciences ? Les enseignements de l'affaire Benveniste", L'Année sociologique, 64/1, 2014, p. 47-78

ResearchGate

Academia

Mots clés :

Mise à jour le 17/04/2019

Contact

Pascal Ragouet
Professeur des universités

Université de Bordeaux
3 ter Place de la Victoire
33076 Bordeaux cedex

+33 (0)5 57 57 18 59
Contacter par courriel

Informations complémentaires