Estelle Dumas-Mallet

Doctorante en science politique : contrat doctoral avec l’université de Bordeaux Programme HEADS (HEAlth Determinants in Societies) / Docteur en Sciences Biologiques et Médicales (Université de Bordeaux)

Domaines de spécialisation | Mots clés

  • Scientométrie
  • Médiatisation
  • Sciences de la communication
  • Sociologie des sciences

Axes et ateliers du laboratoire

  • Axe Savoirs
  • Atelier médias

Recherches en cours

Thèse : Recherche biomédicale, journalisme et décision publique : l’impact de la médiatisation sur les politiques de recherche. Directeurs : Andy Smith et François Gonon. Date de début Novembre 2014

Résumé
Ce projet s'appuie tout d’abord sur le concept de "médiatisation" développé par les Sciences de la Communication. Il exprime le rôle croissant des médias dans la vie sociale, y compris les sciences. Ce concept implique que les scientifiques et leurs institutions cherchent à attirer l'attention des médias et que cette orientation a un effet sur les politiques de recherche et sur l'activité scientifique elle-même. Les études précédentes décrivant cette orientation pro-active des scientifiques en direction des médias étaient essentiellement qualitatives. Le projet se focalisera sur la "médiatisation" des recherches biomédicales et leur rapport au journalisme et aux décisions publiques. Il s'appuiera premièrement sur des études scientométriques et des enquêtes qualitatives complémentaires pour quantifier cette orientation et en montrer les conséquences concernant les politiques de recherche. En effet, un biais majeur de la publicisation des recherches biomédicales est dû au fait que les études initiales sur une nouvelle question sont souvent réfutées par les études ultérieures, mais les science studies se sont peu intéressées à ce biais. Nous décrirons et quantifierons ce biais dans un premier temps. D’autre part, une enquête qualitative sera menée auprès des journalistes qui participent à la médiatisation des recherches biomédicales et auprès d’un ensemble large de participants aux décisions publiques concernant ces sciences. Ce projet s'articulera en quatre objectifs opérationnels: 1) Quantifier la dévaluation des études initiales pour douze sous-domaines des recherches biomédicales (4 maladies psychiatriques, 4 maladies neurologiques et 4 pathologies somatiques), 2) Quantifier la couverture médiatique préférentielle des études initiales pour ces 12 sous-domaines, 3) Analyser le discours des chercheurs face aux journalistes 4) Étudier les conséquences de ce discours et des biais de publication sur les politiques de recherche.

Publications récentes

Mise à jour le 11/04/2018

Contact

Estelle Dumas-Mallet
Doctorante en science politique

Informations complémentaires