Viviane Le Hay

Ingénieure de recherche CNRS

Domaines de spécialisation | Mots clés

  • Enquêtes et méthodes quantitatives
  • Méthodologie des sciences sociales
  • Sondages et enquêtes d'opinion
  • Sociologie électorale

Mots clés : statistiques, méthodes, analyse de données, sondages, élections

Responsabilités scientifiques et institutionnelles

  • 2015-… : Co-fondatrice et coordinatrice adjointe depuis janvier 2017 du réseau national CNRS MATE-SHS (Méthodes, Analyses, Terrains, Enquêtes en Sciences Humaines et Sociales. Réseau d’environ 300 membres autour de la production, du traitement et de l’analyse des données).
  • 2017-… : Co-responsable du webinar de méthodes pour les SHS Les tuto@Mate (http://mate-shs.cnrs.fr/?les-tutos-mate)
  • 2015-… : Co-reponsable du RT20 « Méthodes » de l’Association française de sociologie
  • Juillet 2015 et juillet 2017 : coordinatrice (avec Margot Delon) des sessions du RT20 « Méthodes » des VIè et VIIè Congrès de l’Association Française de Sociologie (Versailles St-Quentin-En-Yvelines et Amiens).
  • Membre du réseau de recherche FEEL (Futur des études électorales) de l’Association Française de Science Politique.
  • Membre du dispositif de veille métier du CNRS.

Axes et ateliers du laboratoire

Co-animatrice de l’Atelier Méthodes du Centre Émile Durkheim (avec Morgan Lans et Laure Squarcioni).

Recherches en cours

  • Docteur en sociologie, Viviane Le Hay oriente les chercheurs, par son expertise, dans leurs projets sur les questions de méthodologie (principalement quantitative). Elle dialogue avec eux pour la traduction d’une demande théorique en objectifs de recherche opérationnels, pour la construction de bases de données, leur exploitation statistique, l’interprétation et la présentation des résultats et des analyses.
  • Elle met également sur pied des dispositifs de conseil et d’encadrements statistiques et méthodologiques et des formations dans ces domaines.
  • Elle mène des travaux de recherche concernant principalement la sociologie électorale et ses méthodes (mesure de la précarité, effets des différents modes d’administration d’un questionnaire, impact des transformations socio-spatiales sur le vote). Depuis plusieurs années, elle réfléchit à la question des effets politiques de la précarité, du niveau de revenu et de la dotation patrimoniale. Elle a participé, dans le cadre du programme TriÉlec 2012 et sous l’impulsion de Nonna Mayer, à une réflexion sur l’élaboration d’une nouvelle mesure de la précarité dans les enquêtes par questionnaires en sociologie électorale.
  • La valorisation et la diffusion du savoir font partie de ses missions à travers l’enseignement et par la publication d’un manuel de statistique en 2014.
  • Elle effectue enfin un travail de veille scientifique et méthodologique.
  • Membre de l’équipe Dynamob (panel politique de long terme en France)
  • Membre du consortium ArchiPolis (Archives des sciences sociales du politique).

Enseignement

Responsabilités  | Depuis 2011 : Coordinatrice des conférences de méthodes « Méthodes des sciences politiques », Troisième année, Sciences Po Bordeaux (10 groupes, 7 enseignants pour l’année universitaire 2014/2015, environ 200 étudiants concernés).

Enseignements 2017/2018

* « Méthodes des sciences politiques », Troisième année, Sciences Po Bordeaux, 36h.

* « Analyse électorale », Cinquième année, Master Métiers du politique, Sciences Po Bordeaux / Université de Bordeaux, 18h.

Publications récentes

Ouvrage :

  • CHANVRIL-LIGNEEL (Flora) et LE HAY (Viviane), Méthodes statistiques pour les sciences sociales, Éditions Ellipses, Paris, 2014, 261 p. [ISBN 978-2-340-00244-9]

Articles dans RCL :

  • LE HAY (Viviane), PINSON (Gilles), « Bordeaux, capitale de la Terre du Milieu ? », Métropolitiques, 19 mai 2017.
  • LESNARD (Laurent), COUSTEAUX (Anne-Sophie), CHANVRIL (Flora) et LE HAY (Viviane), “Do transition to adulthood converge in Europe ? An optimal matching analysis of work-family trajectories of young adults from 20 european countries”, European sociological review, 2016.
  • LASCOUMES (Pierre) et LE HAY (Viviane), « Rapport à l'argent et conception de la corruption politique », L'Année sociologique, 2013/1, vol. 63, pp. 225-260.
  • LE HAY (Viviane), VEDEL (Thierry) ET CHANVRIL (Flora), « Usages des médias et politique : une écologie des pratiques informationnelles », Réseaux, « Actualités et citoyenneté à l'ère numérique », octobre-novembre 2011, pp. 45-74. [ISSN 0751-7971]
  • LE HAY (Viviane) et SINEAU (Mariette), "The ‘asset effect’ revisited 30 years later”, Revue française de science politique, (english), vol. 60, 2010/1, pp. 165-196.

Chapitre d’ouvrage :

  • LE HAY (Viviane), « 70 ans d’enquêtes électorales et de révolution méthodologique », Yves Déloye et Nonna Mayer (dir.), Traité d’études électorales, Larcier, 2017, pp. 117-170.
  • LE HAY (Viviane), PEUGNY (Camille), « Fragilités et fractures dans la société française », in Vincent Tiberj (dir.), Des votes et des voix: de Mitterrand à Hollande, Champ social éd., Nîmes, 2013, pp. 14-24. [ISBN 978-2-353-71359-2]

Bibliographie

Mots clés :

Mise à jour le 05/09/2017

Contact

Viviane Le Hay
Ingénieur de recherche CNRS

Sciences Po Bordeaux
11 allée Ausone
33607 Pessac cedex

05 56 84 42 72
Contacter par courriel

Informations complémentaires