Yann Raison du Cleuziou

Maître de conférences en science politique, université de Bordeaux

Domaines de spécilisations | Mots clés

  • Religions et politique
  • Histoire politique du catholicisme
  • Sociologie des religions
  • Politiques publiques de protection de la nature
  • Mobilisations politiques rurales
  • Sociologie des institutions

Responsabilités scientifiques et institutionnelles

  • Secrétaire de l’Association Française d’Histoire Religieuse Contemporaine
  • Membre associé au Council for Research in Values and Philosophy (Washington DC)
  • Membre du réseau Jeunes et éducateurs dans la démocratie des identités (JEDI), Université de Bordeaux/Concordia University/Université Laval.

Axes et ateliers du laboratoire

Axe « Identifications »

Recherches en cours

Je suis tout d’abord engagé sur un chantier de socio-histoire de la politisation du catholicisme en France. Dans une perspective foucaldienne, mon objectif est d’articuler l’histoire du catholicisme militant à l’histoire des dispositifs de subjectivation promus au sein de l’Église catholique. Je travaille tout spécialement à l’histoire du renouveau de la spiritualité des laïcs. A partir des années 1930 et jusqu’aux années 1970, au sein des mouvements d’Action catholique, la vie sociale ordinaire a été promue comme l’espace d’accomplissement ascétique de la vie chrétienne, ce qui a contribué à façonner des habitus de militants politiques. Plus largement cette recherche m’amène à réfléchir sur les dispositifs et les disciplines qui construisent la subjectivation militante dans les différentes cultures partisanes. Sur la même période, mais à l’échelle d’une comparaison France/Québec, je travaille également à la sécularisation comme stratégie explicite au sein d’un certain nombre d’organisations catholiques (syndicats, écoles). Ce qui m’intéresse c’est de montrer les logiques religieuses de sortie du religieux et d’investissement du politique. Je travaille également sur un terrain plus contemporain à la sociologie des catholiques et à l’étude des nouvelles formes de politisation et de mobilisation qui peuvent être observées en leur sein tout spécialement sur les questions liées au vivant et au genre en Europe. Enfin je travaille sur les modalités de la construction politique du religieux, tout spécialement sur les pratiques administratives de la laïcité en France.

Enseignement

  • Histoire des idées politiques, L1, 20h.
  • Science Politique, L2, 20h.
  • Administrations comparées, M1, 20h.
  • Analyse des politiques publiques, M1, 40h.
  • Pensée politique orientale, M1, 20h.
  • Épistémologie des sciences sociales, M1, 20h.
  • Sociologie des religions, DU, 10h.

Publications récentes

  • De la contemplation à la contestation. La politisation de la Province dominicaine de France (1940-1980), Paris, Belin, 2016, 381 p.
  • avec Nicolas de Bremond d’Ars, French Catholics and Their Church: Pluralism and Deregulation, Christian Philosophical Studies vol. XVI, Washington DC, Council for Research in Values and Philosophy, 2015, 196 p.
  • « Devenir homme parmi les hommes. Révolution ascétique et redéfinition de la virilité sacerdotale au milieu du XXe siècle », Matthieu Brejon de Lavergnée et Magali Della Sudda, (dir.), Genre et christianisme. Plaidoyers pour une histoire croisée, Paris, Beauchesne, 2015, p. 257-285.
  • Qui sont les cathos aujourd’hui ? Sociologie d’un monde divisé, Paris, DDB, 2014, 336p.
  • Dossier « La politisation des clercs (XIXe-XXe) », Histoire, monde et cultures religieuses, 42, juin 2017.
  • avec Hervé Legrand, (dir.), Penser avec le genre : sociétés, corps, christianisme, Paris, Lethielleux-Artège, 2016, 343p.
  • « Utopie sociale, contestation politique et iconoclasme religieux : les revendications ‘communautaires’ dans la Province dominicaine de France après Mai 68 », Anuario Historia de la Iglesia, mai 2018, en cours de parution
  • « La structuration interne du catholicisme français : une description sociologique en deux enquêtes successives », Bulletin de littérature ecclésiastique, 473, janvier-mars, 2018, p. 9-37.
  • « A Politização Sacerdotal como Iconoclastia Religiosa: o caso dos Dominicanos engajados no Movimento Cristãos-Marxistas », Política & Sociedade, 16(37), 2017, en cours de parution.
  • « Déchirements au couvent Notre-Dame du Chêne de Nancy : un conflit sur les formes légitimes de désobéissance dans l’Ordre dominicain (1975-1980) », Revue d’histoire de l’Eglise de France, 103(251), juillet-décembre 2017, pp. 271-295.
  • « La politisation sacerdotale comme iconoclasme religieux. Le cas des dominicains engagés dans le mouvement Chrétiens-marxistes », Histoire, monde et cultures religieuses, 42, juin 2017, p. 103-126.
  • « Serge Bonnet et la sociologie de la domination cléricale. La controverse sur le catholicisme populaire », Archives de sciences sociales des religions, 176, octobre-décembre 2016, p. 101-118.
  • « Un ralliement inversé ? Le discours néo-républicain de droite depuis La Manif Pour Tous », Mil neuf cent. Revue d'histoire intellectuelle, 34, 2016, p. 125-148.
  • « Une revanche du catholicisme festif ? Les rites catholiques sur le marché du rituel en France aujourd’hui », La Maison-Dieu, 283, 2016/1, pp. 125-138.
  • « A la fois prêts et surpris, les chrétiens en Mai 68 », Denis Pelletier, Jean-Louis Schlegel, (dir.), A la gauche du Christ. Les chrétiens de gauche en France de 1945 à nos jours, Paris, Seuil, 2012, p. 297-322. Ouvrage réédité en format poche en 2015.

Mots clés :

Mise à jour le 19/02/2018

Contact

Yann Raison du Cleuziou
Maître de conférences

Faculté de droit et de science politique
Avenue Léon Duguit
33608 Pessac cedex

Informations complémentaires