Adil El Aichouchi

Doctorant en sociologie

Domaines de spécialisation | Mots clés

  • Sociologie des sciences
  • Histoire des sciences
  • Epistémologie des sciences
  • Scientométrie
  • Bibliométrie

Axes et ateliers du laboratoire

  • Axe  Savoirs
  • Axe Sociologie(s) de l’international

Recherches en cours

Thèse  : « Analyse historique et modélisation scientométrique des phénomènes de découverte par sérendipité et à reconnaissance tardive ». Directeurs de thèse : Pascal Ragouet (CED UMR 5116) / Philippe Gorry (GREThA UMR 5113). Début : septembre 2017.

Résumé
Les phénomènes de reconnaissance tardive (sleeping-beauty) ou de découvertes par le hasard (sérendipité) sont peu étudiés en histoire et en sociologie des sciences. Sur le plan quantitatif, la modélisation de ces phénomènes est imparfaite (sleeping-beauty), ou inexistante (sérendipité). Ce projet de thèse interdisciplinaire, à l’intersection entre l’histoire, la sociologie et l’économie des sciences, vise à mobiliser à la fois des approches quantitatives (analyse scientométrique, analyse réseau, etc.) et qualitatives (entretiens semi-directifs, archives, etc.) pour étudier les phénomènes de reconnaissance tardive et de découvertes par sérendipité afin de les modéliser. Le projet repose sur l’hypothèse originale qu’une approche scientométrique réceptive aux apports de la sociologie, de l’histoire et de l’épistémologie des sciences peut saisir la logique des découvertes scientifiques et leur reconnaissance.

Mots clés : reconnaissance tardive ; sérendipité ; sociologie des sciences ; histoire des sciences ; analyse de données ; analyse réseau ; scientométrie.

___________

 Title: “Historical analysis and scientometric modelling of serendipity and delayed recognition in scientific discovery. Thesis supervisors: Pascal Ragouet (CED UMR 5116) / Philippe Gorry (GREThA UMR 5113).

Summary

Serendipity and delayed recognition of scientific discoveries are two widespread phenomena in scientific practice. However, historians and sociologists of science have not paid considerable attention to these phenomena yet. Quantitatively, scientometric modelling of delayed recognition (i.e. sleeping-beauties) is still imperfect, and there is no way to study serendipity quantitatively yet. This interdisciplinary project aims at using both qualitative methods (semi-structured interviews, archives, etc.) and quantitative methods (meta-analysis, network analysis, scientometrics, etc.) in order to understand and model serendipity and delayed recognition in science. We believe that scientometrics must be receptive to history, sociology and epistemology of science in order to capture the logic of scientific discovery and its recognition.

Keywords: delayed recognition; serendipity; sociology of science; history of Science; social network analysis; scientometrics.

Enseignement

2017- UE Veille scientifique et technologique. Licence TECSAN (L2)

Communications

  • avec Philipppe Gorry, “Bundle of sleeping-beauties: The case of Paul Hagenmüller and solid-state chemistry”, 16th International Society of Scientometrics and Informetrics conference, Wuhan University (Chine), 16-20 octobre 2017.
  • avec Philippe Gorry, “Sleeping-beauty awakened by self-citation of a review: a case study of Judah Folkman’s hypothesis on angiogenesis”, 16th International Society of Scientometrics and Informetrics conference, Wuhan University (Chine), 16-20 octobre 2017.
  • avec Baudrit C., Fernandez C., Ndiaye, A.,  « Modélisation descriptive de la bioraffinerie lignocellulosique », 4e Journées du GDR 3544 « Sciences du bois », Clermont-Ferrand, 4-6 novembre 2015.

Publications

  • avec Philippe Gorry, “Delayed recognition of Judah Folkman’s hypothesis on tumor angiogenesis: when a Prince awakens a Sleeping Beauty by self-citation”, Scientometrics, en ligne le 27 avril 2018.
  • avec Philippe Gorry, “Paul Hagenmüller’s Contribution to Solid State Chemistry: a Scientometric Analysis”, Journal of Solid State Chemistry, en ligne le 21 février 2018.

Mise à jour le 02/05/2018

Contact

Adil El Aichouchi
Doctorant en sociologie

Informations complémentaires