Alèxe Duvaut

Doctorante en science politique

Domaines de spécialisation

  • Sociologie politique
  • Science politique

Mots clés : Mort, politiques publiques, France, funéraire, santé, cognitif, problème public

Axes et ateliers du laboratoire

  • Axe Légitimités, organisations et représentations (LOR)

Recherches en cours

Titre de la thèse :

La mort comme problème public : étude des politiques publiques de gestion de la mort en France

Thèse dirigée par Andy Smith et Pascale Trompette (Pacte)

Début de la thèse : septembre 2021

Allocataire bourse Région Nouvelle Aquitaine (2021-2024)

L’épidémie du coronavirus a ramené sur le devant de la scène, et plus particulièrement de la scène publique, le thème de la mort, du deuil et de la place du corps mort dans nos sociétés contemporaines.

L’objet de ma thèse est de comprendre comment la mort est saisie par l’action publique. Il conviendra de déterminer comment elle devient « problème public », de quelle manière celui-ci est traduit en politique publique, et enfin quel est l’impact de ces actions sur les professionnels des différents secteurs confrontés à la mort (santé et soin, funéraire, public, politique, religieux…).

Par une analyse cognitive des politiques publiques de gestion de la mort en France, ma recherche s’attachera à faire le lien entre les matrices de représentations du « problème public » de la mort des différents professionnels, et la nature des politiques publiques ; et à rendre compte de la répartition des responsabilités des acteurs, avec de possibles phénomènes d’asymétries.

Afin d’y parvenir, ma recherche propose une lecture à différents niveaux, local, national et transnational, et des terrains variés (une comparaison nationale Nouvelle Aquitaine/Rhône-Alpes ; une comparaison France/Québec).

Mots clés :

Mise à jour le 02/11/2021

Contact

Alèxe Duvaut
Doctorante en science politique