Chloé Renaud

Doctorante en sociologie, chargée d’étude à l’université de Bordeaux

Domaines de spécialisation | Mots clés

  • Sociologie de l’innovation
  • Sociologie des sciences et des techniques
  • Relations science-industrie
  • Collaboration et partenariats
  • Secteur aéronautique et spatial
  • Santé

Axes et ateliers du laboratoire

Recherches en cours

  • Thèse : « Étude des rapports locaux entre Science-Industrie et Pouvoirs Publics : les conditions socioculturelles, économiques et technique de l’engagement partenarial dans le cadre d’un pôle de compétitivité. »,

Financement Région Aquitaine et collaboration avec le pôle de compétitivité Aerospace Valley [2009-2012]. Sous la direction d’Olivier Cousin.

Mots Clés : collaboration, chercheurs, industriels, politique publique scientifique et industrielle, pôle de compétitivité, projets de R&D, innovation, sociologie des sciences et des techniques.

Résumé

Cette recherche porte sur les relations de collaboration qu'entretiennent chercheurs et industriels dans le cadre de projets de R&D collaboratifs soutenus par les pôles de compétitivité - et dans notre cas, le pôle Aerospace Valley - et subventionnés par les pouvoirs publics. Ni le courant des relations "Science-Industrie" ou "Universités-Industries", ni les travaux sur les pôles de compétitivité ne se sont intéressés aux manières dont les acteurs académiques et industriels se mobilisent et collaborent dans le cadre de ces projets. A l'aide d'une méthodologie qualitative reposant sur une étude documentaire, des entretiens et des observations, cette recherche met en exergue les logiques de rencontre qui prévalent à l'émergence de ces projets de R&D et les manières dont les partenaires parviennent à travailler ensemble. L'enquête permet notamment de mettre en lumière le "travail interstitiel" à l'oeuvre, qui permet aux partenaires de se coordonner et d'harmoniser leurs pratiques tout en préservant leurs spécificités. La production et la circulation de connaissances inédites est une expérience risquée et éprouvante pour les acteurs qui doivent mener un travail aux frontières afin d'interagir avec leurs interlocuteurs, de se comprendre et de faire converger leurs travaux en vue de mener à bien leur projet. Le travail collaboratif implique, dès lors, de questionner les identités sociales et culturelles des partenaires afin de parvenir, avec l'aide de personnes intermédiaires, à un travail interstitiel et à créer un "paradigme d'exercice" nécessaire au bon déroulement du projet.

  • Recherche exploratoire : « Le transfert de technologie du secteur aéronautique et spatial vers la santé »

Projet émergeant financé par le Cancéropôle Grand Sud-Ouest. Porteur du projet P. Ragouët

L'innovation dans le domaine biomédical est couramment assimilée à un processus de transfert des savoirs de la recherche fondamentale vers la recherche clinique et appliquée. Il s’agit de montrer, à travers cette étude, que ces processus ne se réduisent pas à ce cheminement linéaire du fondamental vers l’appliqué, mais qu’il existe des possibilités d’innovation par transfert d’un domaine d’application à un autre. On peut de ce fait se demander dans quelle mesure ces transferts de technologie amènent à interroger les savoirs et savoir-faire mobilisés par les individus et conduisent à produire de nouvelles connaissances. L'objectif de notre recherche est d'étudier les modalités de ce transfert de technologie, les individus impliqués, la nature des activités menées et les enjeux de tels processus (difficultés, risques, apports etc.)

Enseignement

Enseignement des TD « Auteurs et Textes », 1ère année, Semestre 1.

Enseignement du TD « Technique d’Expression », 1ère année, Semestre 1.

Enseignement du TD « Méthode d’enquête », 2ème année, Semestre 1 et 2.

Enseignement du TD « Pratique d’enquête » 3ème année, Semestre 2.

Enseignement d’un Cours Magistral « Sociologie de l’innovation », 1ère année, Semestre 2.

Examen des « leçons du Capes SES blanc, option Sociologie » pour la préparation au CAPES SES, Université Michel Montaigne, Bordeaux 3.

Enseignement du TD « Faits et Analyses », 1ère année, Semestre 1 et 2.

Enseignement TD « Observation », 1ère année, Semestre 2.

Enseignement du TD « conférence de méthode » en 2nd année, Semestre 1.

Publiications

 2013

  • « La restitution des savoirs dans le cadre des projets de recherche collaboratifs: la difficile coopération entre chercheurs et industriels »,Dayer, C., Schurmans, M-N, Charmillot, M. (2014). La restitution des savoirs : un impensé des sciences sociales ? Paris, L’Harmattan, Collection Logiques Sociales.

2012

  • « L’émergence de la recherche contractuelle et l’évolution du travail des chercheurs », Revue Mouvement, La Découverte, n° 71 « Qui veut la peau de la recherche publique ? », 2012.
  •  « La question de l’investissement d’avenir et les transformations du monde académique », in « Les politiques à l’épreuve des sociologues ». Actes du colloque Les chercheurs en campagne, Bordeaux, le 5 Avril, Editions l’Harmattan, Logiques Sociales.

2010 

  • “How to create a portrait of collaboration? Collaboration as an uneven reality”, publication à paraître dans le cadre du Colloque. International « Multi-faceted nature of collaboration in contemporary world ». Actes du Colloque, Novo Mesto, Slovénie. Vega Press, Ltd, London, UK, 2012.

Communications

2015

  • « Entre transformations et revendications : la recherche contractuelle comme propension des chercheurs à mener un « un travail interstitiel », communication invitée au Centre d’Alembert, Orsay, 5 février.

2014 

  • « Jeux de frontières au cœur de l’activité scientifique et des consortiums de recherche des projets de R&D collaboratifs », communication au colloque AFS-AISLF « Science, innovation technique et société », Bordeaux, 9-11 Juillet.

2013

  • Communication invitée à la Table Ronde « Quelle est la place pour les SHS dans le processus d’innovation en entreprise ? », organisée par la SATT Aquitaine Science Transfert, 5 Novembre, Bordeaux.
  • Acceptation d’une communication au Colloque international pluridisciplinaire et plurisectoriel « Les recherches-actions collaboratives : une révolution silencieuse de la connaissance », PREFAS Bourgogne, 27-29 Mai, Dijon.

2012

  • «L’incertitude comme ressource de la collaboration ? », Communication au Congrès de l’AISLF, Rabat, Maroc, 2-6 Juillet, CR 29 « Sociologie de la science et de l’innovation technologique »
  • « Cultures académiques et industrielles à l’épreuve des projets de R&D collaboratifs »,Communication au Congrès de l’AISLF, Rabat, Maroc, 2-6 Juillet, CR 32 « Savoirs, métiers, identités professionnelles ».
  • « La question de l’investissement d’avenir et les transformations du monde académique », Communication au Colloque « Les chercheurs en campagne. Les sociologues dans la cité », organisé par Vocation Sociologue, Bordeaux, le 5 Avril 2012.

2011

  • « La collaboration entre chercheurs et entrepreneurs dans le cadre d’un pôle de compétitivité », Communication au Congrès de l’AFS, Grenoble, 7 juillet, RT 29 « Science et techniques en Société ».
  • « La restitution des savoirs dans le cadre de projets de recherche collaboratifs », Communication au Colloque international pluridisciplinaire La Restitution des savoirs, Genève, 5-7 Septembre
  • "How to create a portrait of collaboration ? Collaboration as an uneven reality", Communication Colloque International "Multi-faceted nature of collaboration in contemporary world", Novo Mesto, Slovénie, 7-8 Novembre.

Mots clés :

Mise à jour le 28/04/2015

Contact

Chloé Renaud
Doctorante en sociologie

Université de Bordeaux
3 ter Place de la Victoire
33076 Bordeaux cedex

Informations complémentaires