Jean-Jacques Manterola

Doctorant exerçant une activité rémunérée ; formateur consultant (développement territorial) à Etcharry Formation Développement

Domaines de spécialisation | Mots clés

  • Économie Sociale et Solidaire
  • Sociologie de l'action publique
  • Gouvernance territoriale
  • Innovation sociale

Axes et ateliers du laboratoire

Axe Identifications

Recherches en cours

Thèse de doctorat (démarrage fin 2012) « L'économie sociale : une ressource territoriale ? Approche comparative, en Communauté autonome basque et Pays basque français, de deux secteurs d'activité : l'Insertion par l'Activité économique et l'Aide à domicile ».

Résumé

La différenciation territoriale semble constituer une clé d’approche et de compréhension des dynamiques à l’œuvre dans l’univers de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS). Elle permet d’interroger les notions de « régime territorial », de « matrice territoriale ». Ainsi approchée, l’ESS apparaît comme un enjeu de coopérations, mais aussi de luttes et de mise en tension, entre des acteurs privés et publics, afin de répondre à des besoins sociaux d’un territoire, par la production de biens ou de services faisant l’objet d’une mise en marché, selon des régulations relevant de compromis construits par le travail politique de ces mêmes acteurs. Elle interroge donc de deux manières les dynamiques territoriales,  comprises à la fois en tant que construit social et mise en synergie des objectifs et des moyens de l’action publique :

  • par les formes de gouvernance qui la caractérisent, illustration, prolongement ou préfiguration des gouvernances plus larges porteuses des dynamiques territoriales ;
  • par la mise en question des systèmes de valeurs qui modèlent ces dynamiques territoriales, dans leur capacité d’encastrement des sphères économique et sociale.

En choisissant de nous intéresser ici à l’insertion par l’Activité économique (IAE) et à l’Aide à Domicile (AD), en tant que secteurs spécifiques de l’ESS, nous souhaitons interroger les dynamiques territoriales de deux territoires (la Communauté autonome basque, et le Pays basque français) dans une perspective comparatiste. Ces deux secteurs d’activité traditionnellement rattachés à l’ESS, abordent la question sociale à travers un filtre commun et deux entrées spécifiques. Leur point commun est qu’ils touchent tous les deux des populations vulnérables, voire marginalisées. Leurs différences tiennent justement à la nature spécifique de la vulnérabilité et aux problématiques économiques et sociales auxquelles ils renvoient, s’agissant de l’insertion socio-professionnelle dans un cas (IAE) et du maintien à domicile au regard du processus de vieillissement dans l’autre cas (AD). Dans une perspective polanyienne (Polanyi, 1947), le choix de ces secteurs peut aider à illustrer la teneur des changements institutionnels susceptibles de conforter la pluralité de l’économie, à interroger sa dimension marchande, et in fine à examiner les processus de dés-encastrement ou de ré-encastrement des sphères économique et sociale.

Dans une première partie, nous présentons notre cadre d'analyse qui associe une approche néo-institutionnaliste et la sociologie pragmatique (école des conventions), que nous complétons par la caractérisation des matrices territoriales de chacun des territoires comparés. La deuxième partie du travail est consacrée à la comparaison à proprement parler, tant pour l’Insertion par l’Activité économique que pour l’Aide à Domicile. Pour chacun des deux secteurs, l’ordre institutionnel est analysé au travers de l’équilibre dynamique entre les quatre rapports institués (achat, salarial, financement, commercial) qui le composent. Les orientations prises par la gouvernance territoriale sont analysées au filtre de l’approche conventionnaliste, tant en termes de registre de justification que de possibilité d'élaborer des compromis.   Dans une troisième partie, nous nous approchons des lieux d'élaboration des stratégies territoriales. Après avoir identifié les principaux marqueurs de ces stratégies, nous nous intéressons à des quasi-institutions (agences de développement) et formes organisationnelles (clusters territoriaux) favorisant des logiques de coopération. Nous essayons de comprendre les principes axiologiques qui les orientent, afin de mettre en évidence leur contribution à l'émergence d'un système territorial d'innovation sociale, à même de ré-encastrer objectifs économiques et enjeux sociaux, voire sociétaux.

Publications récentes

  • "Towards Cross-Border Network Governance ? The Social and Solidarity Economy and the Construction of a Cross-Border Territory in the Basque Country", Xabier Itçaina and Jean-Jacques Manterola, Routledge, Studies in Modern European History, Edited by Katarzyna Stoktosa and Gerhard Besier, 2014.
  • « Gouvernance de entreprises sociales d'insertion basques : le marché en guise de débat » (2013), RECMA, n° 327 (janvier 2013), P. 43-62.

Communications

  • Vers une gouvernance en réseau ? L'économie sociale et solidaire et la construction d'un territoire transfrontalier en Pays basque. Communication aux 23èmes journées de l'Association d'Économie sociale, Aix en Provence (13 et 14 septembre 2012), Xabier Itçaina et Jean-Jacques Manterola.
  • « Le travail politique dans le secteur de l'Insertion par l'Activité économique en Communauté autonome basque et Pays basque français : des rapports institués gouvernés par des normes et des valeurs concurrentes ». Communication au Congrès de l'Association Française de Science Politique (juillet 2013), pour la section thématique "L"économie sociale et solidaire et les territoires du politique : vers un dialogue interdisciplinaire".
  • « L'Insertion par l'Activité économique : des gouvernances territoriales en tension pour une rencontre difficile avec l'économie ordinaire ». Communication au Séminaire sur les dynamiques de l'Économie sociale et solidaire en Pays basque, du Centre Émile Durkheim (axe "Identifications"), le 03 juin 2014.  
  • « L'Aide à Domicile : l'action collective à l'épreuve des gouvernances tutélo-marchandes ». Communication aux XVèmes Rencontres du Réseau Inter-Universitaire de l'ESS, Reims (27 au 29 Mai 2015).

Mots clés :

Mise à jour le 05/05/2015

Contact

Jean-Jacques Manterola
Doctorant

Informations complémentaires