Jérémie Reynaud

Doctorant CIFRE

Domaines de spécialisation | Mots clés

  • Européanisation des collectivités territoriales
  • Fabrique et mise en œuvre de l’action publique européenne
  • Politique régionale de l'Union européenne
  • Coopération transfrontalière et interterritoriale

Mots-clés : Union européenne, Collectivité territoriale, Politique régionale

Axes et ateliers du laboratoire

  • Axe LOR « Légitimés, organisations, représentation »

Recherches en cours

Préparation d’une thèse intitulée : « Rôle et positionnement stratégique des collectivités territoriales dans la fabrique et la mise en œuvre de l’action publique européenne : la Gironde face aux réformes des politiques territorialisées de l’Union dans la perspective du cadre financier 2021-2027 » sous la direction d’Olivier Costa (CED). Thèse réalisé sous convention CIFRE au sein du service Europe et International du Conseil Départemental de la Gironde.

Résumé :

Les négociations actuelles sur le futur cadre financier pluriannuel (CFP) européen (2021-2027), et la réforme de toutes les politiques de l’Union européenne (UE) ayant un volet budgétaire significatif qui s’en suivra, pourraient entraîner la fin des dispositifs d’aides financière envers les collectivités locales françaises ou, à tout le moins, une concentration des moyens dans les mains des régions ou des services de l’Etat. Ce scénario aurait de fortes conséquences à l’échelle des territoires, et tout particulièrement pour les départements. A ce titre, cette recherche a pour ambition de mener une étude des relations entre les collectivités infra-étatiques, les autorités françaises et les institutions de l’Union, en analysant les stratégies et initiatives du Département de la Gironde visant à préserver les politiques territorialisées dont il tire bénéfice. Cette mobilisation opère dans un contexte incertain, marqué par :

- les difficultés actuelles de l’intégration européenne, et les doutes qui entourent le financement futur des politiques (Brexit, émergence de nouvelles politiques, réticences de certains Etats membres…)

- la tendance, réelle ou supposée, du gouvernement français à recentraliser l’action publique

- la montée en puissance des grandes régions, et leur impact sur le rôle des départements dans la conduite des politiques européennes

- les évolutions de la représentation politique (arrivée à l’Assemblée nationale d’une génération d’élus moins impliqués dans la vie politique infra-étatique, fin du cumul des mandats, réduction potentielle du nombre de députés, retour aux listes nationales pour les élections européennes) qui remettent en cause la capacité des collectivités à se faire entendre à Paris et Bruxelles

Cette recherche ambitionne ainsi d’analyser en profondeur la manière dont les services et élus du Département de la Gironde se mobilisent en vue de la réforme des politiques européennes territorialisée, et de cartographier l’ensemble des acteurs, organes et procédures à l’œuvre, et des initiatives développées.

Mise à jour le 08/10/2018

Contact

Jérémie Reynaud
Doctorant