Julie Ambal

Doctorante, laboratoire PAVE de l'ENSAP (École nationale d'architecture et de paysage) de Bordeaux/Centre Émile Durkheim

Domaines de spécialisation | Mots clés

  • Sociologie de l’urbain
  • Urbanisme et aménagement

Mots clés : imaginaire mobilitaire, projet urbain, fabrication de la ville, processus urbain, métropolisation

Recherches en cours

Thèse : Imaginaires de la mobilité en mutation dans les processus complexes de fabrication des projets urbains et de la ville. Le cas du projet Bordeaux Euratlantique. Sous la direction de Guy Tapie

Résumé
La mobilité est aujourd’hui une clé dans le développement et la fabrication des territoires. Chaque collectivité a son service « mobilité », son document d’urbanisme sur les déplacements urbains (PDU), ses stratégies et objectifs sur les mobilités... Dans le même temps, de plus en plus d’études, de programmes et projets de recherche portent sur la ou les mobilités : mobilité des personnes, mobilités urbaines, mobilité des marchandises, réseaux techniques de mobilités.

Que dire alors de la fabrication de la ville et des espaces urbains ? Au-delà de la question des transports, ce processus est traversé par des objectifs et projets mobilitaires, surmonté par un catalogue de mots d’ordre sur les « bonnes » et « mauvaises » pratiques, pour, au moment de la prise de décision, se présenter plus souvent comme un compromis qu’un consensus. Avec les débats sur la mobilité, vont souvent de pair la question de l’immobilité, le problème de l’accessibilité, mais aussi le vœu d’attractivité, selon l’acteur qui en parle.

La mobilité est justement le levier de départ du projet urbain Bordeaux Euratlantique. La LGV arrivant en 2017, la communauté urbaine (en 2009) et l’Etat ont constitué un dossier pour porter une Opération d’intérêt national autour du développement de la gare Bordeaux St Jean. Le projet s’étend sur un périmètre de 738 ha, sur 3 communes de la métropole, et sur plusieurs outils de développement urbain et économique, notamment des ZAC.

Bordeaux Euratlantique est un projet dit long puisqu’il a démarré en 2009 et qu’il devrait être achevé aux alentours de 2030. Dans ce temps long, les nombreuses expérimentations et politiques de mobilité visent à changer les pratiques de mobilité mais aussi les modes de vie, et à faire de cette nouvelle centralité métropolitaine un lieu de vie, de travail et de loisirs. Mais au-delà d’un changement de pratiques, ce projet, comme beaucoup d'autres, cherche aussi à faire évoluer les imaginaires des acteurs et usagers de ce territoire.

Nous cherchons à montrer que nous sommes dans une transition de la pensée mobilitaire, et qu’apparaissent de nouvelles imaginations (des pratiques, aspirations, parcours) de la mobilité qui visent à changer la façon dont on fait du projet aujourd’hui. 

En analysant ce projet urbain dans la métropole bordelaise, nous essayons de comprendre comment le projet urbain et plus largement la fabrication métropolitaine se nourrit, se forme et s’informe des nouvelles imaginations mobilitaires et des mises en récit qui en résultent.

Enseignement

CDD à l'école nationale supérieure d'architecture et de paysage de Bordeaux au sein des formations en architecture et paysage (agent contractuel de l'Etat) :

  • Formation paysage :

2014-2015 : Atelier de projet « Faire avec » en DEP 1

  • Formation architecture :

2014 – 2017 :

- Atelier de projet en master 1 et 2 – master « Intelligence et Architecture des Territoires » (IAT)

2015 – en cours :

- Séminaire de master 1 et 2 et suivi de mémoire – séminaire « Repenser la métropolisation », encadrement d’une vingtaine de mémoires

2016-2017 :

- Tutrice de 2 groupes d'étudiants dans le cadre du partenariat entre les masters IAT (ensapBx) et SGM (IEPBx) en atelier de projet-collectif, « Espace du Phare à Mérignac » (étude 2016, commanditaire La Fab’) et « Lieux de vie étudiants » (étude 2017, commanditaire A’Urba)

2017 :

- Organisation du voyage d'étude des master IAT (ensapBx) et SGM (IEP) à Montréal, montage du programme

- Cours magistral «  Stratégie et pratiques de la production de connaissances : approche territoriale » au master 1

- Cours magistral dans le cadre du séminaire « Repenser la métropolisation »

Communications

  • « Guys, Where are we? Trouver son chemin sur l'île de LOST (ABC, 2004-2010) », Colloque du CERLI « Mobilités dans les récits de fantastique et de science-fiction (XIXe -XXIe siècles) : quête et enquête(s) », Fontainebleau, 20-22 novembre 2014, en collaboration avec Florent Favard – en cours de publication
  •  « Frontières urbaines et sociales au gré des déplacements : New York, Paris, Tokyo », Journée d'étude « "Us and them" : frontières visibles et invisibles dans la ville au cinéma », Université de La Rochelle, 5 février 2015.
  • « Une ville dans les étoiles : un lieu de vie en mouvement(s) dans Battlestar Galactica », Colloque de l'association Stella Incognita « Lieux de vie en science-fiction », La Rochelle, 9-11 avril 2015, en collaboration avec Florent Favard – en cours de publication
  •  «Mise en récit de la mobilité dans les projets urbains contemporains», séminaire doctoral du laboratoire PAVE «Dimensions de la mobilité, à l'échelle métropolitaine», ensapBx, 12 juin 2015
  • « Ma thèse en 180 secondes : Mise en récit de la ville du mouvement au travers des projets urbains contemporains : analyse comparée entre la métropole bordelaise et Cincinnati (EU) », Bordeaux, Journée doctorale de l’ensapBx, 25 juin 2015
  •  « Imaginaire des mobilités métropolitaines au prisme des projets urbains. Le cas de Bordeaux métropole », séminaire doctoral du CED, 03 mars 2016
  •  Ma thèse en 180' s, participation à la journée doctorale de l'ED SP2, « Mise en récit de la ville du mouvement à travers les projets urbains contemporains. Le cas de Bordeaux Euratlantique », 25 mai 2016, Bordeaux
  • « Paysage emblématique/paysage générique : le cas de Vancouver comme décor de substitution », Colloque international jeunes chercheurs Paysages en séries, LARA-SEPIA, ESAV, Toulouse, 3 mai 2016, en collaboration avec Aurélien Ramos
  •  «La mise en récit au jour le jour du projet urbain Bordeaux Euratlantique via ses réseaux sociaux. Les cas des comptes Twitter et Instagram », séminaire doctoral PAVE L’usage des images dans la recherche : objets ou outils ?, 11 octobre 2017

Publications

AMBAL, Julie, RAMOS, Aurélien, « Paysage emblématique/paysage générique : le cas de Vancouver comme décor de substitution », Entrelacs [Online], Hors-série n° 4 | 2016, Online since 27 March 2017. URL : http://entrelacs.revues.org/2101

Mots clés :

Mise à jour le 14/03/2018

Contact

Julie Ambal
Doctorante