Juliette Vollet

Docteure en Sociologie, chercheure associée au Centre Émile Durkheim (UMR 5116), ATER à l’Université de Bordeaux, faculté de sociologie

Domaines de spécialisation | Mots clés

  • Sociologie de l’éducation et de l’école
  • Sociologie de la jeunesse
  • Sociologie des parcours de vie

Axes et ateliers du laboratoire

Axe Vulnérabilité, inégalités, parcours

Recherches en cours

  • Thèse : Tribulations d’une jeunesse sans diplôme : de l’école aux dispositifs « seconde chance », sous la direction de Joël Zaffran, soutenue le 28 octobre 2016

Résumé

Face aux bouleversements économiques et sociaux qui ont affecté la société française depuis les années 70, le décrochage scolaire est appréhendé comme un risque pour le bien-être individuel et collectif. Un large éventail de mesures a donc été déployé pour lutter contre le décrochage scolaire : des mesures préventives qui visent à prévenir les arrêts scolaires prématurés, et des mesures réparatrices dont l’objectif est de favoriser le « raccrochage », c'est-à-dire le retour des jeunes décrocheurs dans un parcours de formation.

Sur un plan scientifique, les processus menant au décrochage scolaire sont désormais connus. En revanche, peu d’informations existent sur les processus de raccrochage. Prenant acte de cette lacune, cette thèse propose de tourner le regard vers ce qu’il se passe en aval du décrochage scolaire, en retraçant le parcours des « décrocheurs » qui « raccrochent », en observant le fonctionnement des dispositifs dits de « seconde chance » et en en questionnant les effets. Pour ce faire, on privilégie une approche séquentielle des trajectoires, en identifiant trois séquences clés du processus : la séquence de décrochage, la séquence de raccrochage et la séquence d’accrochage au dispositif. L’enjeu est d’éclairer les ingrédients qui provoquent le basculement d’une séquence à l’autre. On s’appuie pour cela sur 120 entretiens semi-directifs menés auprès de jeunes « décrocheurs » inscrits ou ayant été inscrits au sein de trois types de dispositifs de « remédiation » au décrochage : les Écoles de la deuxième chance, les Établissement Publics d’Insertion à la Défense, et les structures de retour à l’école.

On observe d’une part que le temps est un ingrédient majeur du raccrochage, et d’autre part que l’accrochage au dispositif de « remédiation » est indexé aux lectures que les jeunes font de leur situation présente, et qui engagent leur expérience scolaire passée, les contraintes de la formation et ses apports quotidiens ou supposés. Enfin, on constate que l’action des dispositifs de remédiation est contrainte par l’environnement social et économique, de sorte que le « raccrochage » ne peut être considéré comme pendant événementiel du décrochage.

  • Collaboration au programme ANR « Territoires et décrochage scolaire » (TEDS), coordonné par Pierre-Yves Bernard (Université de Nantes, Centre de Recherche en Éducation de Nantes)

Enseignement

En première année de licence de sociologie :

  • TD « Techniques d'expression » : Formation à la lecture et à la synthèse critiques de l'actualité ainsi qu'aux techniques de résumé de textes sociologiques.
  • TD « Observation » : Formation aux différentes techniques de l’observation sociologique
  • TD « Auteurs et Textes » : Familiarisation à la pensée des grands auteurs fondateurs de la sociologie et au langage
  • TD « Faits et analyses » : Formation à la lecture de tableaux et aux méthodes d’analyse de documents.

En deuxième année de licence de sociologie :

  • TD « Méthodes d'enquête » : Formation à la méthode qualitative et aux techniques d’entretien : création d'un guide d'entretien et d'une grille d'analyse, réalisation d'entretiens, codages, traitement et exploitation du matériau, restitution écrite et orale des résultats.
  • TD « Conférence de méthodes » : Formation aux techniques de la recherche en sociologie : revues de presse, exploitation de données statistiques, analyse d’archives, observations. Apprentissage de la problématisation et de la conceptualisation d’un TD « Documents et synthèses » : Apprendre à synthétiser des documents de natures diverses (articles académiques, articles de presse, statistiques, etc.), se familiariser avec la recherche documentaire en sociologie, approfondir les connaissances dispensées en CM sociologie de la famille et sociologie du travail.

En troisième année de licence de sociologie :

  • TD « Sociologie » : Apprendre à rédiger une dissertation, à organiser sa pensée, à construire un plan et à l’exposer oralement.
  • Cours magistral « Sociologie du décrochage scolaire » : Présentation des processus sociaux, culturels et économiques qui ont contribué à faire du décrochage scolaire un « problème » social ; tour d’horizon des actions publiques déployées en France et ailleurs pour lutter contre le décrochage scolaire ; discussion des recherches sociologiques sur le sujet ; réflexion autour des concepts de forme scolaire, de parcours, de bifurcation et de vulnérabilité. 

En Master de sociologie :

  • Séminaire « Jeunesse, Education, Insertion », avec J. Zaffran

Publications

  • « Raccrocher après avoir décroché de l’école. Le temps au service de la décision », Éducation et Sociétés, 2006/1, n°36, pp. 129- 145.
  •  « Comment faire pour refaire ? Les décrocheurs scolaires qui raccrochent », avec Joël Zaffran, Éducation et Formations, avril 2016, n° 90, pp.113-128.

Communications récentes

  • « La situation des jeunes en décrochage scolaire : continuité et rupture », avec Joël Zaffran, journée d’étude « Le décrochage scolaire à l’échelle des territoires », programme ANR-TEDS, Nantes, 25 novembre 2016.
  • « Les limites de l’indicateur « taux de sorties positives » dans l’évaluation des dispositifs de remédiation au décrochage scolaire », Rencontres Formation et Insertion professionnelle, Union régionale des organismes de formation, Paris, 29 septembre 2016.
  • « Parcours de « raccrocheurs » : enjeux et effets des dispositifs de remédiation au décrochage scolaire », conférence de clôture, Journées d'information et d'échanges de pratiques pour les Conseils régionaux « Lutte contre le décrochage et mise en œuvre des PSAD, de la remédiation à la prévention : quel nouveau rôle pour les régions ? », Orléans, 9-10 juin 2016.
  • « Du décrochage scolaire au raccrochage éducatif : s’engager dans des dispositifs de « réparation » au décrochage scolaire après avoir quitté l’école », avec Joël Zaffran, 3ème colloque international du Lasalé, Dispositifs d'accrochage scolaire et continuité éducative, HEP Vaud, 6-8 juillet 2015.
  • « Ce que le dispositif fait aux jeunes. Modalités d'accès et d'appropriation par les jeunes des dispositifs de remédiation au décrochage scolaire », avec Joël Zaffran, Colloque international Trajectoires professionnelles et dispositifs publics en action, Université Paris-Dauphine, 12-13 juin 2014.

Mots clés :

Mise à jour le 13/03/2018

Contact

Juliette Vollet
Docteure en sociologie

Informations complémentaires