Myriame Ali-Oualla

Doctorante

Domaines de spécialisation | Mots clés

  • Dynamiques territoriales
  • Mobilité spatiales
  • Pratiques de l'espace
  • Architecture

Axes et ateliers du laboratoire

Axe Identifications

Recherches en cours

Thèse : « Mobilités et trajectoires territoriales des migrants marocains : pour une anthropologie de l'espace contemporain ». Thèse sous la direction de Guy Tapie.

Résumé : Les nombreuses traductions comportementales des différentes dispositions sociales présentes dans les cadres urbains actuels, attestent d’une prolifération de profils individuels et communautaires. Expression spatiale d’identités métisses, représentations collectives croisées, usages et pratiques hybrides... tous indiquent l’imbrication de différentes expériences spatiales et territoriales qui construisent et réévaluent constamment un idéal urbain. La migration constitue le ressort le plus conséquent de ces dynamiques d’hybridation, par processus d’accumulation d’habitus et de vécus de parcours migratoires passés.

De l’échelle de la cellule habitée à celle de la ville ou de la métropole, plusieurs tendances urbanistiques révèlent aujourd’hui une transposition de modèles devenus mondialisés dans des contextes aussi socialement différents que culturellement divergents. On peut associer ces choix-là à la vision limitée de certaines politiques d’aménagement qui induisent le biais «par la croyance en une substance universellement neutre de l’espace » en catégorisant société et espace dans un rapport simpliste de contenu/contenant. Ceci étant, la réactivité des usagers ne se fait pas attendre. On assiste à la fois à une diversité d’appropriations et de détournements spatiaux et à la naissance de nouveaux comportements et usages qui prouvent que l’espace, tout autant que l’homme, est générateur de nouvelles manières de vivre et d’habiter. 

Mots clés :

Mise à jour le 02/10/2018

Contact

Myriame Ali-Oualla
Doctorante