UNEQUALCITIZEN

Inégalités et conceptions du système politique dans les démocraties européennes

Présentation de l'enquête

Durée du projet : 2021-2024

Nous savons depuis longtemps que les citoyens ne sont pas véritablement égaux : les plus riches, les plus éduqués et les plus intégrés socialement participent plus intensément et sont plus enclins à voir leurs préférences être mises en œuvre dans les politiques décidés par ceux qui nous gouvernent. Le lien entre les inégalités et les conceptions du système politique a souvent été ignoré, ce qui, dans un contexte de montée des inégalités, revient à légitimer les conceptions de la démocratie des acteurs dominants et à ignorer les aspirations des groupes les plus vulnérables. Le projet UNEQUALCITIZEN se penche donc sur l’influence des inégalités sociales et politiques sur les conceptions du système politique dans les démocraties européennes.

Ce projet va explorer les aspirations des citoyens sur leur système politique, avec un intérêt particulier pour les citoyens les plus défavorisés socialement et marginalisés politiquement. Il analyse aussi l’importance des institutions nationales dans les visions du système politique pour identifier les préférences et les discours des citoyens sur leur système politique.

Le projet utilise pour cela la comparaison et les méthodes mixtes. Il combine des données de sondage recueillies dans des démocraties européennes (projet ERC CUREORCURSE de Jean-Benoît Pilet) et des entretiens en France, en Belgique et en Italie avec des citoyens et des activistes issus de mouvements questionnant la démocratie représentative (les Gilets jaunes, « Tout autre chose », le Mouvement Cinq Etoiles…). 

Mise à jour le 20/10/2021

Pour toute question relative à l’enquête ou si vous souhaitez y participer :

Responsable

Camille Bedock
Chargée de recherche CNRS (CED)

Sciences Po Bordeaux / Centre Emile Durkheim
11 allée Ausone, Domaine universitaire
33607 Pessac

Conformément au RGPD, les familles engagées dans le projet pourront également à tout moment contacter :

Sophie Duchesne
Directrice du Centre Emile Durkheim, responsable du traitement

05 56 84 42 81
Contacter par courriel

Gaëlle Bujan
Déléguée à la protection des données du CNRS

03 83 85 64 26
Contacter par courriel