Présentation de l'enquête

Durée du projet : 2019-2023

Predict Op étudie dans une double perspective de sociologie économique et de sociologie des organisations l’émergence de marchés de données numériques dans le domaine militaire. Cela concerne à la fois la maintenance prédictive des équipements, le « soldat du futur », le combat collaboratif et la construction d’une infrastructure capable de supporter la transmission de données massives (data centers, etc.). D'un point de vue théorique, l'étude des marchés de la donnée présente des enjeux scientifiques particulièrement importants. Considérant que l’organisation des espaces marchands renvoie toujours à un processus de définition et de mise en œuvre de règles par l’État, Predict Op s’intéresse au rôle des acteurs industriels dans ces processus. En d’autres termes, il pose la question de la capture de l’intérêt public par des acteurs privés et cherche à saisir dans quelle mesure la mise sur l’agenda politique des questions de souveraineté numérique modifie les équilibres institués dans le passé sur les marchés français de la défense. Méthodologiquement, la capture est considérée dans ce programme comme une question empirique, nécessitant une approche pragmatique d’analyse (James, 2007 ; Dodier, 1993). En effet, plutôt que de rabattre l’explication sur des déterminants structurels, nous prenons au sérieux dans ce projet la manière dont les différents acteurs définissent eux-mêmes la situation et tentent d’ajuster leurs calculs en fonction des activités des autres acteurs.

 

Mise à jour le 07/12/2021

Pour toute question relative à l’enquête ou si vous souhaitez y participer :

Responsable

Alina Surubaru
Responsable du programme PREDICT OP, MCF sociologie, Université de Bordeaux et chercheure au Centre Émile Durkheim

Université de Bordeaux / Centre Émile Durkheim
3ter place de la Victoire
33076 Bordeaux Cedex

Conformément au RGPD, les familles engagées dans le projet pourront également à tout moment contacter :

Sophie Duchesne
Directrice du Centre Emile Durkheim, responsable du traitement

05 56 84 42 81
Contacter par courriel

Gaëlle Bujan
Déléguée à la protection des données du CNRS

03 83 85 64 26
Contacter par courriel