L’atelier Méthodes du Centre Émile Durkheim a été créé en septembre 2011 et est transversal aux cinq axes du laboratoire. Il est ouvert à l’ensemble de ses membres.

Dans un contexte d’évolution technologique, de multiplication et de complexification des méthodes de recueil d’informations et d’analyse, L’atelier Méthodes du Centre Émile Durkheim a pour ambition d’accompagner les membres du laboratoire dans la découverte et la maîtrise de ces nouvelles donnes méthodologiques en SHS. Il s’agit de réfléchir collectivement et de se former aux meilleurs outils pour décrypter les réalités sociales.

Outre l’objectif de créer un lieu d’échanges, de réflexion et de formation ouvert à tous, son ambition réside également dans la volonté de créer un espace de rencontre quels que soient sa thématique de recherche et son statut institutionnel (étudiant·e en master, doctorant·e, ingénieur·e, chercheur·e ou enseignant·e chercheur·e).

Le programme de l’atelier s’appuie sur la prise en compte des besoins des membres du laboratoire et autant que possible sur la mobilisation des compétences en interne. L’atelier est transversal aux axes du laboratoire et est ouvert à l’ensemble de ses membres.

Organisation de l'axe

Les activités de l’atelier Méthodes se déclinent en 3 volets :

  • Des formations, assurées par des spécialistes (sollicités à l’intérieur du laboratoire ou à l’extérieur), sur une méthode ou un logiciel d’analyse (qu’ils soient qualitatifs ou quantitatifs) ;
  • Des rencontres pour réfléchir collectivement à des méthodes d’analyse ou des questions/impasses méthodologiques. La séance débute par un exposé (chercheur,·e enseignant·e-chercheur·e ou doctorant·e) qui présente les points et difficultés qu’il souhaite soumettre à la discussion.
  • Des retransmissions par visioconférence de séminaires de méthodes organisés hors de Bordeaux (séminaires de méthodes de l’Ined en particulier).

Mise à jour le 11/04/2019

Articles liés