Cet atelier part du constat que les travaux de recherche et les publications des membres du laboratoires, mêmes lorsqu’ils sont de qualité, sont menacés par deux formes de routinisation. D’abord le risque d’enfermement dans des sur-spécialisations faisant perdre de vue que nous sommes aussi des intellectuels à la fois dans le champ académique et dans le champ public. Ensuite le risque de conformisme de formulation et d’écriture en raison de la standardisation des méthodes de recherche et des normes de publication.

Le pari de cet atelier est qu’il est possible d’ouvrir au sein du laboratoire un espace réflexif et critique concernant le type de sociologie et de science politique que nous faisons.

L’objectif de l’atelier « Prendre position ! » est ainsi de susciter, d’accompagner et de revenir sur de possibles prises de position épistémologiques, méthodologiques, voire publiques « risquées » en combinant rigueur et originalité. L’ambition de cet atelier est de devenir un « laboratoire » de manières originales de faire de la recherche en sciences sociales.

La méthode de l’atelier est simple : plutôt que les membres du laboratoires présentent en séminaire les résultats d’une recherche déjà faite, ils et elles sont invitées à présenter leurs réflexions en amont d’un projet de HDR, de livre, d’article, de projet de recherche, afin de le soumettre, dans toutes ses dimensions – question de recherche, parti pris de méthode, type d’écriture, type de valorisation - à la sagacité critique et amicale du collectif.

Les séances de l'atelier

Mise à jour le 06/11/2018