Manajustice

MANAJUSTICE - Les transformations de la justice sous l’impulsion d’une logique gestionnaire : circulations internationales des professionnels et des instruments

L’institution judiciaire a connu de profondes transformations ses vingt dernières années, sous l’impulsion notamment d’une logique gestionnaire qui se caractérise par l’attention aux coûts et à l’efficience, au-delà des préoccupations en termes de qualité. Dans le contexte des réformes de l’Etat, ces changements soulèvent des questions relatives aux professionnels et à leurs marges d’action, aux logiques internationales, nationales et locales à l’œuvre, ainsi qu’à leur portée. Comment une telle logique gestionnaire prend-elle place dans l’institution judiciaire et avec quels effets ? Quels sont les acteurs qui la promeuvent au niveau européen et en France ? Comment des logiques d’action traditionnellement étrangères à la justice s’hybrident-elles avec celles des professionnels du droit ? Ce projet s’appuie sur cinq options, déclinées sur le plan des dynamiques d’innovations, des identités et pratiques professionnelles, et sous l’angle des enjeux socio-politiques : l’analyse des acteurs, de leurs idées et de leurs instruments, en prêtant attention à la diversité (ou non) des groupes professionnels impliqués ; l’intérêt porté à leurs circulations entre les niveaux européen, national et local ; la mobilisation d’approches quantitatives et qualitatives (entretiens, observations, prosopographie, questionnaires auprès des magistrats, entretiens collectifs avec les justiciables) ; la prise en compte du point de vue des professionnels comme des justiciables ; une sociologie politique de la justice, mobilisant la sociologie des professions et celle des réformes de l’Etat.

Une équipe de recherche pluridisciplinaire

  • A Sciences Po Bordeaux, au Centre Emile Durkheim

Cécile VIGOUR, coordinatrice du projet, Chargée de recherche au CNRS, Sciences Po Bordeaux
 Bartolomeo CAPPELLINA, Doctorant en science politique
 Olivier COUSIN, Professeur des Universités en sociologie à l’Université de Bordeaux
 Jacques FAGET, Directeur de recherche au CNRS
 Viviane LE HAY, Ingénieure de recherche au CNRS

  • A l’Université de Nantes, laboratoire Droit et changement social

Virginie GAUTRON, Maitresse de conférences en droit
 Jean DANET, Maitre de conférences en droit

  • A Sciences Po Grenoble, laboratoire PACTE

Laurence DUMOULIN, Chargée de recherche au CNRS

Plus d'info :

MANAJUSTICE FR

MANAJUSTICE EN

Mise à jour le 12/09/2017