• 15 décembre 2017

Les Rencontres de l'Atelier Méthodes du CED

Formuler une problématique et construire un modèle d’analyse : 3e édition

Résumé de la Rencontre 

Cette rencontre vous propose d’examiner, de façon informelle entre nous, deux étapes cruciales de la recherche : la formulation de la problématique et la construction du modèle d’analyse.

Problématiser un sujet, déterminer le meilleur angle pour le traiter, opérer des choix théoriques et méthodologiques est une étape épineuse dans un travail de recherche. La problématique consiste à délimiter l’objet, à éclairer le problème sous-jacent, à annoncer les approches choisies et enfin à formuler les hypothèses qui conditionnent le recueil de données et leur analyse.

Pour ce recueil, la méthode de l’opérationnalisation des concepts développée par Paul Lazarsfeld (1965) est une aide à la traduction des hypothèses en conjecture empirique. Elle permet de développer le modèle d’analyse et l’outil de collecte les plus appropriés à votre enquête de terrain. Concrètement, cela consiste à définir, à partir des hypothèses formulées, les concepts mobilisés, leurs dimensions et les indicateurs sur lesquels reposera le guide d’entretien, la grille d’observation ou le questionnaire.

Pour guider la discussion, trois chercheurs du Centre Émile Durkheim discuteront avec nous et exposeront leur cheminement méthodologique (en dévoilant leur problématique de recherche, leur questionnement, leurs va-et-vient, bref leur cuisine interne) : Thibault Bossy, Nicolas Charles et Caroline Dufy.

  • 5 décembre 2017

Retransmission par visio-conférence du séminaire de l'INED- SMS 

"Les rencontres des statistiques appliquées : Dataviz : idée, méthode et perception "

Dans le cadre de l'Atelier Méthodes, se tiendra en visioconférence la retransmission du séminaire de l'Ined- Les Rencontres de Statistique Appliquée organisée par Bénédicte Garnier et Arnaud Bringé.

Le thème de cette séance  : "Dataviz : idée, méthode et perception" 

La multiplication de données à disposition avec l’avènement du « big data » a permis le développement et la mise en lumière d’une pratique ancienne : la représentation de données.

La dataviz (visualisation des données) répond à deux objectifs « Comprendre » et « Faire comprendre ». Elle est le premier outil pour déchiffrer les données, faire naître des idées et des analyses. Aujourd’hui, dans des formes contraintes de décision et de restitution de résultats statistiques à des publics variés dans un temps de plus en plus réduit, la maîtrise des outils de visualisation est un atout. Il faut donc appréhender les mécanismes de Visualisation-Précognition-Déconstruction-Reconstruction-Compréhension, la Grammaire des Graphiques ou encore la Sémiologie Graphique. 
Les exposés présenteront le cadre méthodologique de la visualisation de données ainsi que des utilisations de ces méthodes et outils.

Programme

  • Jean-Daniel Fekete (Inria, responsable du projet AVIZ) : Visualisation d’information : des principes au passage à l’échelle
  • François-Xavier Jollois (Université Paris Descartes) : Un graphique vaut-il mieux qu'un long discours ?
  • Constance Lecomte (CGET, Observatoire des territoires): Le Mobiliscope (http://mobiliscope.parisgeo.cnrs.fr/), un outil de géovisualisation des évolutions de la composition sociale heure par heure en Ile-de-France

En savoir plus sur https://statapp.site.ined.fr/

Les organisateurs de la séance : Arnaud Bringé, Elisabeth Morand et Bénédicte Garnier (service des méthodes statistiques de l'Ined)

  • 16 novembre 2017

Vincent Tiberj (PU, CED-Sciences Po Bordeaux), dispensera  (journée entière) une formation aux analyses de régression via Stata.

"Les analyses de régression sont devenues l’un des outils les plus mobilisés en analyse quantitative, notamment parce qu’ils permettent une approche multivariée des phénomènes sociaux. Ces outils sont particulièrement utiles en sociologie et science politique, mais peuvent aussi être trompeurs si on les mobilise à mauvais escient. Il s’agira ici présenter les régressions linéaires et logistiques, avec une approche pratique et théorique afin de comprendre les biais et les qualités de ces méthodes. Il est nécessaire d’être familiarisé à l’usage de STATA ou de SPSS."

  • 4 octobre 2017

Dans le cadre de l’atelier Méthodes, James Stimson, professeur invité à l’IEP, dispensera, en anglais, une formation aux time-series cross-sectional (TSCS) design via Stata. Il s’agit d’aborder les modèles d’analyse inférentielle disponibles quand on travaille sur des données d’enquêtes récurrentes dans le temps (donc que l’on peut qualifier de séries temporelles) mais constituées à partir d’échantillons différents (donc des données issues de plusieurs coupes instantanées distinctes, à la différence des données de panel).

  • 15 septembre 2017

Retransmission par visio-conférence du séminaire de l'INED- SMS 

"Les rencontres des statistiques appliquées : Analyse de réseaux en SHS"

Dans le cadre de l'Atelier Méthodes, se tiendra en visioconférence la retransmission du séminaire de l'Ined- Les Rencontres de Statistique Appliquée organisée par Bénédicte Garnier et Arnaud Bringé.

Le thème de cette séance sera : "Analyse de réseaux en SHS"  

  • 22 juin 2017

Les Rencontres de l'Atelier Méthodes du CED, avec l’Atelier Médias, Alina Surubaru et Fabien Reix accueillent :

Michaël Meyer (Université de Lausanne), « La photographie au service de l’enquête de terrain en sciences sociales. La méthode de la « photo-elicitation interview »

À mesure que les images deviennent une partie intégrante et essentielle de la culture des jeunes générations, dans une société elle-même envahie par les images, l’impératif se fait sentir d’incorporer concrètement les images à la palette des méthodes d’investigation des sciences sociales. Mon intervention évoquera en particulier les relations entre photographie et enquête de terrain. Je rappellerai tout d’abord certains antécédents, plus nombreux qu’on ne le pense, d’utilisation de la photographie dans des enquêtes sociologiques et ethnographiques. Je détaillerai ensuite différents exemples d'usages actuels de la photographie en situation d’enquête, en particulier l’utilisation de la photographie comme support d’entretien (photo-elicitation interview). Pour cela, je présenterai mes travaux dans les mondes professionnels de la police et des ambulanciers. Cet itinéraire me conduira à souligner deux dimensions de la démarche de recherche visuelle qui demandent une vigilance particulière : d’une part, les questions relatives à la construction des images et aux effets de sens sur la réalité mise en images ; d’autres part, les questions relatives à la situation d'enquête et à la dynamique de la relation enquêteur/enquêté.

Michaël Meyer est sociologue des médias et de l’image et promoteur des méthodes visuelles en sciences sociales. Maître d’enseignement et de recherche suppléant à l’Université de Lausanne et chargé de cours à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL). Ses recherches actuelles portent sur la publicisation, la sémiotisation et les économies symboliques du travail médiatisé, en particulier le rôle des images numériques dans le contexte des professions d’urgence (police, ambulance). En 2013, il a publié avec S. Maresca un Précis de photographie à l’usage des sociologues (Presses Universitaires de Rennes).

  • 21 mars 2017

Sensibilisation aux questions des données personnelles (CNIL) dans le cadre d'un terrain de recherche

Isabelle André-Poyaud, Sandrine Astor et Anne-Marie Benoit, ingénieures au laboratoire Pacte et spécialistes des questions Cnil s’agissant du recueil, de la production et du traitement de données personnelles (ingénierie des enquêtes et traitement juridique et déontologique des données et des enquêtes ; http://www.pacte-grenoble.fr/la-recherche/methodes-ariane/), viendront au laboratoire pour nous faire une présentation des obligations légales que nous sommes tenu.e.s d’appliquer lors de la collecte et du traitement de données personnelles (que ces données soient sensibles ou non).

  • 4 avril 2016 | Enquêter en situation d'asymétrie. Un cheminement méthodologique.
    Damien Simonneau, docteur en science politique et ATER à l'Université de Paris 13, reviendra sur son terrain d'enquête en situation d'asymétrie et sur les problématiques méthodologiques qu’il pose.
  • 12 février 2016 | Retranscrire, dépouiller et coder une enquête par entretien à partir du logiciel gratuit SONAL. Une formation par son concepteur Alex Alber (Sociologue, maître de Conférences à l'Université F. Rabelais de Tours/ Laboratoire CITERES)(7h).
  • 21 janvier 2016| Introduction aux statistiques.Viviane Le Hay (ingénieur de recherche CNRS au Centre Emile Durkheim)Statistique univariée sur variables quanti: tendance centrale et dispersion (mode, moyenne, médiane, écart-type, quantiles)/ Statistique bivariée sur variables quanti: corrélation, régression linéaire/Statistiques bivariée sur variable quali: tableau croisé et khi-deux / Statistique bivariée sur variable quali et quanti: analyse de variance, comparaison de moyennes.
  • 9 novembre 2015 | Formuler une problématique et construire un modèle d’analyse. Avec la participation de : Thierry Berthet, Vincent Tiberj et Agnès Villechaise.
  •  28 septembre 2015 : « Notions d'âge, de période et de cohorte : Peut-on en démêler les effets ? ». Visioconférence du séminaire de l'Ined- Les Rencontres de Statistique Appliquée organisée par Bénédicte Garnier et Arnaud Bringé. 
  • 25 mars 2015 : « Les statistiques pour les nuls ! » Adrien Degeorges viendra nous dispenser une formation d'introduction aux statistiques
  • 18 mars 2015  | Formuler une problématique et construire un modèle d’analyse
    Yves Déloye, Ronan Hervouet, Pascal Ragouet et Andy Smith exposeront leur cheminement méthodologique
  • 11 février 2015 | L'analyse secondaire des données et les grandes enquêtes : où trouver des données accessibles ?

Mise à jour le 30/11/2017